lundi 11 décembre 2017

Groupe A EMC



- Violences conjugales et sexisme dans les différents pays :
exemple de données chiffrées des 5 pires pays, en terme de violences faites aux femmes.

- Sexisme dans les médias :
les différents médias à caractères sexistes, la place des femmes au cinéma et dans  la téléréalité, et enfin  l'affaire Weinstein.

- Sexisme au travail :
le plafond de verre, les femmes les plus exposées à ce sexisme, l'éducation.

- Sexisme dans la publicité :
les stéréotypes dans la publicité.

- Sexisme au sein de la politique :
la progression des lois, les inégalités hommes/femmes à l'étranger.

- Sexisme dans les lieux publics :
la dangerosité des espaces publics pour les femmes, surtout a certains horaires. Inégalités en terme de mémoires, l'exemple des noms des rues.

lundi 20 novembre 2017

Bonjour à toutes et à tous!
Nous sommes la classe de 3°2 et nous travaillons depuis le mois de septembre sur le thème du sexisme. Plus précisément nous avons étudié la place de la femme dans la société et au travail. Nous avons réalisé des exposés sur la condition féminine, par exemple dans les domaines éducatif, politique, familial, professionnel.
Nous avons analysé des publicités d'hier et d'aujourd'hui présentant des clichés sexistes sur les femmes mais aussi les hommes ainsi que des slogans féministes.
Voici quelques-uns de ces slogans (à méditer !):
- A quand la triple journée ? Je m'ennuie.
- La société enseigne "ne vous faites pas violer" plutôt que "ne violez pas"!
- Le gène du ménage n'existe pas.
- A travail égal, salaire égal.

Nous avons aussi étudié des extraits de l'ouvrage de Simone de Beauvoir "Le deuxième sexe" afin de discuter des racines même du sexisme (l'éducation, les jeux, les médias, l'auto-censure des femmes, les préjugés sur les congés maternité et parentaux qui feraient des femmes des employées moins efficaces...)
Nous avons évoqué la condition des jeunes filles en Inde, les mariages forcés, le non accès à l'éducation. Nous sommes en train de lire "La civilisation, ma mère!" de Driss Chraïbi qui montre l'émancipation d'une mère grâce à l'instruction.
Voilà, comme vous pouvez le voir, on réfléchit beaucoup sur le sujet !
A très bientôt, pour d'autres nouvelles.

mardi 14 novembre 2017

Les 32 de Chantilly à la radio du collège



Première émission de radio sur les discriminations et en particulier sur le sexisme.

Les jeunes ont réfléchi, débattu sur le sujet.
Ils ont étudié des publicités, des spots publicitaires, des clips, des émissions de télé.
Ils ont déconstruit les images et donné leurs points de vue.

A la radio du collège, ils ont donné leurs avis et tout en s'appuyant sur des chiffres, des sondages, des documents, ils ont proposé des choses très intéressantes pour lutter contre le sexisme et pour alerter les gens.



lundi 13 novembre 2017

Un petit bonjour du collège de Chantilly à toute l'équipe de Buzzons contre le sexisme et à tous les camarades qui participent au concours



Bonjour à toutes et à tous,

Je suis ravie de faire partie de l'équipe des candidats avec mes jeunes pour cette édition 2018.

En ces temps où le harcèlement et le sexisme semblent être une nouveauté pour certains médias et pour certaines personnes, il est nécessaire de travailler avec nos élèves et nos jeunes sur ces questions si fondamentales.

On entend trop de choses dans la bouche de nos jeunes qui baignent dans un univers de clichés et de stéréotypes.

Alors bravo à toutes celles et à tous ceux qui mènent des actions qui mobilisent les jeunes.

Merci à l'équipe de "Buzzons contre le sexisme" qui garde toute l'énergie nécessaire pour nous encadrer.



Depuis trois semaines, les élèves de mon groupe engagés dans la lutte contre le sexisme et les stéréotypes réalisent des saynètes.

Ils apprennent en s'amusant que les clichés sont vieux comme le monde et qu'il y a encore du travail.

On essaiera de vous donner des nouvelles régulièrement.

A bientôt

Mathilde Marguerit

lundi 16 octobre 2017

C'est (re)parti!
Voilà donc la seconde participation de notre collège à ce concours qui devrait être déclaré d'utilité publique ! La classe de 3°2 travaille sur le thème du sexisme depuis la rentrée. D'ici peu, nous vous dirons tout sur notre programme d'étude.
Bon travail à toutes et à tous pour cette nouvelle édition !

jeudi 24 août 2017

Saison 7 c'est parti

Un GRAND MERCI à tout-es les participant-es de Buzzons contre le sexisme Saison 6....Et BIENVENUE aux participant-es de cette nouvelle saison 7 !!! 
En attendant de commencer a réaliser votre film pour pouvez: 
- Flâner sur ce blog et lire tous les messages palpitants.
- Regarder les vidéos primées de la dernière saison ICI .
- Cogiter votre sujet en allant sur notre nouvelle plateforme www.matilda.education, plusieurs des meilleur-es spécialistes en matière questions d'égalité des sexes ont accepté d'être filmé par notre équipe et s'adressent à vous !
A très vite...
Ensemble  Buzzons contre le sexisme

samedi 25 mars 2017

Dernières nouvelles !

Bonjour à tous,

Nous espérons que vous allez bien. Bravo pour toutes les vidéos que j'ai pu voir. Il y a de superbes idées. Vous m'avez scotché !
 Je voulais dire qu'en tant qu'enseignante, j'ai pris beaucoup de plaisir à participer à ce concours avec mes élèves. À très bientôt !


Voici un article du Parisien qui parle de notre travail sur les clichés dans le monde professionnel et les préjugés qui circulent encore. C'est en dessous de l'article sur les confitures !

4970-ba7e-da1520bbc360

dimanche 19 mars 2017

Un peu de nos nouvelles !

Bonjour à tou.te.s !!

D'abord nous nous excusons pour notre long silence ! Nous avons eu peur de ne pas pouvoir terminer notre film à temps, heureusement le délais a été prolongé d'une semaine.

Voici comment se sont déroulées les dernières séances.

Aussitôt notre scénario terminé par l'équipe d'écriture, fin novembre, nous avons pu prendre en main les outils de tournage : Inès, Francisca, Téo et Adrien ont été formé.e.s à l'image ; Keyla, Eliza et Thaïs ont été formées au son.



Ici, sur la photo, Inès aux commandes de la caméra.

Les semaines ont passé : pendant ce temps, avec notre professeure d'Histoire-Géographie - qui fait aussi partie de ce projet ! - nous avons étudié de manière plus approfondie ce qu'était le sexisme et quelles autres formes de discriminations il existe.  Cela nous a permis de nous questionner sur la manière dont on allait mettre en scène notre film. Nous avons aussi mieux compris l'utilité d'une journée internationale des droits des femmes, ce 8 mars dernier !

Nous avons enfin pu tourner notre film vers le mois de février. Toute la classe avait rendez-vous un mercredi après-midi au collège. Chacun.e avait son rôle défini : décor, direction des comédien.ne.s, scripte, image, son...


Ci-dessus, Eliza et Keyla au son. Adrien aux commandes de la caméra sous la direction et l'oeil averti de Francisca. Et les autres élèves de la classe, qui regardent par curiosité !

Nous avons pu tourner tout ce que nous voulions ce jour-là. Mais il restait encore quelques séquences, ce sont celles-ci qui nous ont posé problème : nous avions besoin de trouver un lieu de tournage et un moment pour le faire où tout le monde serait disponible. Notre "fé", l'un des personnages principaux, a bien failli ne pas revenir pour les séquences manquantes !

Heureusement, cela a été possible il y a quelques jours et la date limite repoussée d'une semaine. Les élèves de l'Atelier Audiovisuel du collège nous ont prêté main forte, en dépit de leurs propres activités audiovisuelles. Sans cela, nous n'aurions pas pu finir.

Le montage a été réalisé avec leur aide aussi et notre film est enfin terminé. Nous allons le mettre en ligne sur la plateforme et l'envoyer.

Nous espérons que toutes les équipes sont contentes du résultat de leur travail et que notre film vous plaira ! Bonne chance pour la suite de l'aventure !

Les 5ème 5 du Collège Le Parc de Saint-Maur.

Alicia, Thaïs et Jarod, blogueuses et blogueur.

samedi 18 mars 2017

Rencontre

Ouf !Voilà, la vidéo est achevée et tout le dossier a été envoyé dans les temps.
Mais notre réflexion sur l'égalité filles-garçons continue bien sûr !
Le vendredi 24 mars, notre classe et d'autres classes de 3° du collège Lakanal rencontrent une ingénieure de l'association "Elles bougent" pour discuter de ces formations où les filles sont encore hélas minoritaires. On a fait une liste de questions qu'on veut lui poser sur son parcours, sur ses éventuelles difficultés à s'imposer dans son métier.
On fera un bilan de ces échanges pour vous le communiquer sur le blog.
A très bientôt.

samedi 11 mars 2017

La journée des droits des femmes au collège de Chantilly: en finir avec le sexisme !



Voilà, on l'a fait !




Le 9 mars une émission de radio a eu lieu au collège.

Les élèves du Club radio et quelques élèves du Club théâtre engagés dans le concours "Buzzons contre le sexisme" ont interviewé des invités.

Un maieuticien, un assistant maternel, une bouchère-charcutière, une avocate, une cheffe d'entreprise, une ingénieure spécialisée dans les solides, sont venus autour de la table pour nous expliquer leur parcours.

On a parlé égalité, passion, clichés, stéréotypes !

Ils ont fait part de leurs regards sur le monde du travail d'aujourd'hui et sur la société. 


On a passé une après-midi extraordinaire. Les invités ont été extraordinaires et très gentils avec nous.

On a essayé pendant quelques heures de faire tomber les clichés et on a réussi.

Nyssa

vendredi 10 mars 2017

Prix de La Ministre

Pour vous donner du courage dans cette dernière ligne droite, nous vous dédions ce prix reçu par notre association, ce 9 mars à Paris, des mains de La Ministre Laurence Rossignol pour "Buzzons contre le sexisme" grâce à vous qui, depuis 6 ans, nous régalez de votre engagement et talent !

mardi 7 mars 2017

Allez, vite, vite! Le temps presse !

Bonjour à toutes et à tous !
Voilà, nous y sommes ! la dernière ligne droite ! Voici quelques photos de notre tournage:



Tout s'est passé dans la bonne humeur et filles et garçons ont filmé à tour de rôle. Mais on a fait un tournage express de toutes les scènes en deux heures ! On a tourné une autre scène à l'extérieur du collège un mercredi après-midi.
Bon, quand on a visionné les images, certaines étaient floues et sur d'autres on voyait celui ou celle qui filmait. Il a fallu recadrer, choisir les meilleures images et finalement, on a dû retourner une scène vraiment pas bonne aujourd'hui (oui, on est limite pour les délais !). On a choisi les musiques mais il faut encore rajouter les voix-off et fignoler les derniers détails. Mais on sera prêt-e-s, c'est impératif !
A très bientôt. Bon courage à vous et que les meilleur-e-s gagnent !

samedi 4 mars 2017

Dernière ligne droite pour le concours et......journée spéciale au collège pour la journée des droits des femmes

Bonjour tout le monde

Nous espérons que vous allez bien. On a repris les cours cette semaine. Et comme promis on vous donne des nouvelles.  

Dernière ligne droite pour les projets 

Mardi on a visionné des extraits de nos films. C'est dur de se regarder ! Mais bon on est content de ce que l'on a fait. En tout cas, on peut voir que cette aventure nous a plu. Le film tourné au CDI du collège reflète bien notre enthousiasme.

Après on a discuté ensemble des améliorations à apporter. 

On a travaillé sur notre deuxième clip. Il s'agit d'un dessin animé. Il y a eu plusieurs équipes : l'équipe des dessinateurs (Sacha, Léna et Dalila....et Jérémy) qui ont inventé les personnages, l'équipe des "geeks" comme on les appelle qui a mis en dessin animé la bande-dessinée réalisée sur le papier grâce à une application sur leur smartphone. Et enfin l'équipe des voix (Erina, Marguerite, Mathilde, Mila, Batiste, Anas et Constance). 
C'est émouvant de voir les personnages que l'on a inventé prendre vie !



On ne voulait pas de dessins trop "trash" car on souhaite les montrer à des CM2 et puis pas de mots trop violents. On s'est rendu compte que parler de ces choses à des enfants ce n'est pas évident. 

Et puis nos films vont être utilisés l'an prochain dans les cours de notre professeure d'EMC, Mme Marguerit. On est très fiers de savoir que d'autres élèves vont voir notre travail. On a l'impression de laisser un truc important au collège. 

Le 9 mars : une émission spéciale aura lieu au collège pour la journée des droits des femmes

"Au micro, tous égaux"

Ajouter une légende





Ce jeudi 9 mars, au collège, une émission spéciale à la radio aura lieu au collège. Les élèves du Club radio Génération les Bourgognes (certains élèves du concours "Buzzons contre le sexisme" font aussi partie du Club radio) ont invité des femmes et des hommes pour venir parler de leurs métiers, de leurs vies, de leurs opinions sur les conditions des femmes au travail, à la maison. Des hommes exerçant des métiers que l'on classe à tort comme féminins vont venir (un assistant maternel, un maieuticien). Une bouchère, une cheffe d'entreprise, une élue, une avocate, une sapeure pompier, vont s'exprimer autour de nos micros. 

Des élèves de 6èmes et de 3èmes vont venir poser leurs questions. 

Mme Patinet, chargée de mission à l'Egalité, va venir parler de la charte de l'Egalité filles-garçons dans les écoles. 

Nous allons montrer nos films à notre public. 

On a hâte de vous raconter tout cela. Alors à bientôt !

Antoine Nippert du Club Radio



lundi 20 février 2017

Les élèves du Club théâtre du collège des Bourgognes (Académie d'Amiens) agissent contre le sexisme


On s'excuse pour notre silence. 

D'habitude, on est bons sur pleins de trucs (hi hi hi !) mais là-dessus on a été mauvais. D'habitude on sert valoriser notre travail, mais là on a été DEBORDE ! Et puis on n'a pas trouvé de créneau pour mettre au propre tout cela. On organise plusieurs actions au collège (voir ci-dessous) et cela nous prend du temps. Mais maintenant, on a réparti le boulot pour la dernière ligne droite et on va tout vous raconter. Aujourd'hui présentation globale de notre travail. 


Un collège engagé depuis longtemps

Depuis plusieurs années, le collège est engagé dans l'égalité filles-garçons. Mme Patinet (chargée de mission Egalité dans l'académie d'Amiens) et Mme Marguerit professeure d'histoire et d'EMC, accompagnent les élèves dans leurs actions.

Une semaine des droits des femmes est organisée au collège

Cette année c'est tout le collège qui s'y met. En effet lors de la semaine du 8 mars, on vivra à l'heure de la défense des droits des femmes (vous serez informés !). Chaque classe avec son professeur référent a travaillé sur une femme célèbre mais aussi sur des hommes ! Une biographie collective par classe a été réalisée et chaque salle de cours portera le nom d'un de ces personnages. Germaine Tillion, Marie Curie, Risa Parks feront face à Marc Bloch, Picasso, Pasteur. 

Une émission de radio aura lieu le 9 mars. Des femmes appartenant à des associations, des femmes ayant des métiers "dits masculins", des femmes occupant des postes à haute responsabilité, des hommes embauchant des femmes ) des postes importants ou occupant des métiers "dits féminins" ont été invités. Autour de la table de la radio, des débats auront lieu. On vous montrera tout cela ! 

Le Club théâtre au coeur des actions



La danse et le théâtre sont des moyens pour faire réfléchir les élèves sur des questions essentielles comme le droit à l'expression, les discriminations, la tolérance etc. Cette année, le thème général choisi par les jeunes au théâtre est le harcèlement en milieu scolaire, mais le groupe des 4èmes-3èmes a choisi de traiter le sexisme et de l'homophobie. C'est pourquoi c'est avec envie et motivation qu'ils se sont engagés dans le concours "Buzzons contre le sexisme".

Le premier trimestre a été le temps de la recherche des scénarios, des propositions. Chaque groupe a imaginé des scènes et les a proposés aux autres camarades.

Le mois de janvier a été le temps des répétitions. Et puis juste avant les vacances, ce fut le temps des premiers tournages.

En ce moment, certains peaufinent leurs scénarios. Les derniers enregistrements auront lieu à la rentrée, au retour des vacances.



Des représentations en mai et en juin et des vidéos montrées à un large public

De toute façon, nos vidéos seront utilisées lors de nos spectacles en mai et en juin. En effet, nous allons montrer notre travail aux autres élèves du collège (de tous les niveaux), une journée citoyenne sera organisée en juin et ce sera l'occasion de débattre sur ces sujets. Et puis, nous allons proposer aux classes de CM2 du secteur de venir voir nos saynettes (des sketches adaptés aux plus petits ont été réalisés). BREF on va pas chômer !


A la semaine prochaine les amis. Promis, vous saurez tout sur nous (enfin presque !). Nous nous présenterons, et nous expliquerons de manière plus précise notre travail. Alors à bientôt


 Mathilde

jeudi 16 février 2017

Équipe George Sand



 Là,nous étions en train de filmer Joakim qui est le présentateur télévisé (il présente les vidéos sur Jane Fonda et George Sand).Le nom de notre école est George Sand. C 'est une écrivaine décédée qui s'est battue pour les droits des femmes et qui a porté le pantalon à une époque où les femmes n'avaient pas le droit de le porter .
de Nolan


Sur cette photo, nous étions en train de filmer Mahawa qui est l'intervieweuse de Jane Fonda ( une actrice américaine qui vit toujours) . Mahawa posait des questions à Océane qui joue pour de faux Jane Fonda . Puis Yaqîn et Nolan filmaient , et à chaque question, on coupait pour voir la scène , notre maîtresse nous donnait quelques conseils !
De Mahawa


 
Sur cette image, on voit Yaqîn et Nolan qui font le tournage .Ensuite nous avons filmé Rahamatou pour faire des essais. Rahamatou est l'actrice qui fait le personnage de Julie.
De Joakim
 



lundi 13 février 2017

Bien le bonjour élégants bipèdes ! Nous voilà lancés dans ce projet qui nous est commun. Fiers militants du lycée Francois Mauriac Forez, en classe de terminale ES, nous parvenons, avec un peu de retard (et oui il y en a qui passe le bac...) à enfin nous entendre ! Nous avons décidé de participer au concours fin septembre, puis nous nous sommes séparés en quatre groupes qui traitent d'aspects différents. Le but étant que chaque groupe fasse des recherches personnelles dans un cadre que nous connaissons, autour de la vie quotidienne. Ainsi nos premières ébauches s'appuient évidemment sur le sexisme que subissent les femmes sans pour autant négliger les hommes. Nous pensions aussi parler de l'homophobie. Ces trois thèmes seront liés au monde sportif, au cadre familial, aux lieux publics et à la publicité. Dans l'idéal, nous aimerions que chaque groupe fasse une petite saynète que nous finirions par assembler. Rappelons que ce projet est encadré par notre professeure d'EMC, qui nous limite seulement à une heure toutes les deux semaines. Bon courage à tous futurs Olympe De Gouges.
A.A

Notre présentation

Nous sommes 10 élèves en tout de l'école primaire GEORGE-SAND d'Angoulême à travailler sur le projet.Il y a:

Anouk, Joakim, Mahawa, Nadia, Néné, Noémie, Nolan, Océane, Rahamatou et Yaqîn.

L'an dernier, nous avons créée saynètes de théâtre contre le harcèlement discriminatoire  (sur l'handiphobie ,l'homophobie ,le racisme et le sexisme).Le jour de la rentrée,quelques unes d'entre nous sont allées demander à Mme DORVAUX (enseignante"plus de maitresses que de classe") si on allait continuer le projet.Quelques jours plus tard, elle est venue dans notre classe pour nous proposer de participer au concours "Buzzons le sexisme".Nous avons regardé des vidéos du concours des années précédentes:certaines étaient droles ,d'autres inquiétantes .Elles nous ont appris que pour faire notre vidéo,il faut de l'imagination et peut-être un peu d'humour.

Les 2GA3 du lycée Roland Garros

Nous sommes en seconde bac pro gestion-administration au lycée Roland Garros au nord de Toulouse.

 Notre professeur de français et histoire/géo/EMC, nous a proposé de participer à ce concours car le sexisme est à notre programme en EMC, la rédaction du scénario a été intégrée au cours de français et le tournage à l'accompagnement personnalisé. En plus, nous ne sommes que 16 dans notre classe, ça facilite les choses!!

Ceux qui avaient envie de jouer dans le film ont travaillé l'oral et ceux qui n'en avaient pas envie ont eu des rôles techniques : nous avons distribué les rôles comme sur un vrai tournage!! (Normal, c'était un vrai 😏). Un régisseur, une scripte, une assistante de réalisation, un preneur de son, une monteuse... Enfin bref, vous découvrirez tout cela au générique.

La musique du film est même originale puisque nous avons deux rappeuses dans notre classe, qui écrivent elles-mêmes leurs textes. Et bien sûr, il y avait tout ce qu'il fallait dans leurs cartons au sujet du sexisme... Allez savoir pourquoi!!?

Notre projet est maintenant bien avancé. 

Avant les vacances de noël, nous avions écrit les tableaux de séquençage, et rédigé chaque séquence par groupe de deux. A la rentrée, nous avons tout mis en commun et finalisé le scénario.
Comme nous avons une radio dans notre lycée, la prof d'espagnol (c'est elle qui s'occupe de la radio) a enregistré les raps.
Nous avons tourné en une semaine, mais là, les problèmes techniques ont commencé. Nous n'avions aucune notion de cadrage, lumière, etc. Il a fallu s'y mettre. Cela nous a pris du temps mais, maintenant, le montage est presque terminé.

On a fait ce qu'on a pu et on s'est bien amusé!!! 

On vous tient au courant de l'avancée des travaux. Bonnes vacances à tous!!

jeudi 19 janvier 2017

Collège Lamartine - Toulouse

Dans le cadre d'un atelier de pratique artistique dédié au cinéma, nous avons décidé de participer au concours "Buzzons contre le sexisme".
Les élèves sont âgés de 11 à 14 ans et viennent le mercredi après-midi pour écrire et filmer.
Mercredi 4 janvier, nous avons écrit le scénario dont nous avions rédigé les grandes lignes en décembre.
Nous avons décidé de nous orienter vers un film de fiction, un peu déjanté, en s'inspirant de clichés et de les renverser. Le film est divisé en 3 scènes pour lesquelles nous avons eu besoin d'un tablier, d'un balai, d'une robe de princesse et d'une baguette magique entre autres !


Nous avons tourné la première scène mercredi 11 et la deuxième mercredi dernier. Une des contraintes que nous nous sommes imposée est de laisser les élèves tout faire (en les assistant) de A à W ... scénario, dialogues, cadrage, son, etc ... Nous nous chargeons du montage (car nous n'avons pas de logiciel dédié au collège), après que tout le monde s'est mis d'accord sur le découpage.
Nous filmons la dernière scène mercredi prochain. Nous essaierons de vous tenir au courant.

L'atelier cinéma du Collège Lamartine à Toulouse.

jeudi 12 janvier 2017

Le club "Buzzons contre le sexisme" en marche au collège René Cassin!

Dès la première semaine de la rentrée, notre professeur documentaliste Mme Simon nous a proposé de participer au club "Buzzons contre le sexisme" pour réaliser une vidéo contre le sexisme! 

Nous sommes 12 à y participer. D'abord, nous avons débattu sur ce qu'est le sexisme. Difficile de se rendre compte que nous avions plein d'idées qui se sont révélées sexistes ("les filles sont mieux organisées", "ce sont les garçons qui font du rugby", "les filles peuvent se tenir la main dans la cour mais les garçons non"...). 

Nous nous sommes réparties en groupes de 3 à 5 personnes et chaque groupe recherche des idées sur différents thèmes : les métiers, l'amour, les centres d’intérêt, le sport, à la maison, au collège, le caractères.  

Après de nombreux brouillons nous avons commencé à faire les scénarios. 
On a aussi réfléchi aux idées de chacun en groupe complet. 

Les idées commencent à se mettre en ordre, nous commencerons bientôt à chercher les costumes, les lieux de tournage et les acteurs!


Emma du Collège René Cassin, beauce-la-romaine (41)

mercredi 11 janvier 2017

L'ensemble du tournage

Après avoir fait le storyboard et écrit les dialogues de notre film, nous sommes passés à l'étape du tournage.

Nous n'avions pas beaucoup de temps, Boris, de l'association La Trame est venu 3 jours pour nous aider.
 
Le premier jour : 
 Nous avons tourné au collège de 9h à 12h avec comme matériel :
-un micro qu'on avait baptisé Kiki
- une caméra
Nous avons appris beaucoup de choses au tournage. 
Nous y avons tourné la scène du "casier cassé". 
C'était un peu étrange d'être dans le collège vide, avec pour seuls spectateurs les agents d'entretien, très intrigués.
Après nous avons tourné la scène du "reportage vidéo". C'est notre animatrice, Maé, qui jouait le rôle de la journaliste... On a bien rigolé, surtout qu'elle ne connaissait pas vraiment son texte !


Le deuxième jour :
 Nous avons tourné les scènes du Bois de Notre Dame, au début du court-métrage, près de l'Ariège qui faisait un bruit de fond. Nous avons utilisé le réflecteur.




Le troisième jour : 
Nous avons tourné les scènes de l'arrêt de bus et celles de la cour du collège. Comme le collège était fermé (vacances !), nous avons dû trouver un endroit ressemblant à une cour de collège et tourner en plans serrés. 
A l'arrêt de bus, nous étions toujours obligés de nous arrêter car le temps nous faisait baisser la luminosité ce qui pouvait potentiellement montrer des incohérences et les voitures nous empêchaient parfois de tourner.

lundi 12 décembre 2016

Bonjour à toutes et à tous !
Voici quelques nouvelles fraîches  de nos travaux.
Après avoir lu avec soin les conseils mis en ligne par les précédents jurys, notre professeur de français nous a demandé de former des groupes pour travailler sur le scénario. C'est là que les problèmes ont commencé ! Très vite, les filles se sont mises avec les filles et les garçons avec les garçons ! Bonjour la mixité ! Après deux mois de travail sur le sexisme, notre prof était un peu dépitée ! Chassez les clichés et ils reviennent au galop ! On a donc reformé des groupes de travail (avec des garçons et des filles cette fois). Chaque groupe a écrit un scénario (il a fallu le retravailler, ce n'est pas évident) puis la classe a voté pour le meilleur projet.
C'est donc la proposition de l'équipe de Zoé, Thomas, Yarasmi et Jeanne qui a été choisie. Toute la classe va travailler maintenant ensemble pour réaliser ce scénario avec notre professeur d'arts plastiques. La difficulté, c'est qu'on a plein d'idées et il va falloir discuter toutes et tous pour se mettre d'accord.
Nous sommes emballé.e.s à l'idée de passer enfin à la partie "réalisation"!
A très bientôt pour d'autres nouvelles.

lundi 28 novembre 2016

Langage...

Bonjour à toutes et tous,
Nous avions envie de vous envoyer un petit mot d'encouragement...Bravo pour votre investissement et votre imagination ! C'est super de vous lire sur ce blog. Super aussi de voire que certain.e.s d'entre vous prennent soin du langage, en adéquation avec le message que vous voulez faire passer "Buzzons contre le sexisme". Vous êtes déjà plusieurs à l'avoir fait...par exemple ne pas mettre juste "merci à tous" mais "toutes et tous" ou "tous et toutes", ou "nous sommes heureuses et heureux de vous présenter notre film"ou aussi dans les noms des métiers : infirmier.e.s, enseignant.e.s, maçon.ne, avocat.e...Bref, oui, le langage est bien le reflet de notre société et c'est aussi un bon moyen de lutter pour l'égalité !
N'oubliez pas dans vos génériques de fin de film aussi d'entre prendre compte ! Par exemple mettre "réalisatrices/teurs", si les filles ont filmées : camerawoman, etc...Ca donnera plus de cohérence à votre message !

BRAVO et BON COURAGE....

Très bonne journée
L'équipe de "Buzzons contre le sexisme"

jeudi 24 novembre 2016

 Nous sommes un groupe de 7 personnes à qui on a proposé de réaliser un film contre le sexisme, et nous avons décidé de réaliser un film contre le sexisme. Pour cela, nous avons imaginé différentes scènes, avec différents lieux ainsi que des dialogues.
Nous avons décidé pour chaque discrimination en rapport avec le sexisme d'imaginer une scène.
Par exemple: la discrimination concernant la coupe de cheveux, nous avons imaginé une scène.
nous utiliserons au cours de la réalisation de ce film différent matériaux comme une voiture,des vêtements etc....
Nous travaillons sur ce projet depuis quelques semaines et nous espérons amener à terme ce projet dans lequel nous nous sommes investis et dans lequel nous nous investirons encore.

mercredi 23 novembre 2016

Des nouvelles de notre travail !

Bonjour à tou.te.s !! 

Nous allons vous résumer nos deux dernières séances.
Comme toujours, le groupe d'écriture a plein d'idées et le scénario avance bien !
Nous sommes tou.te.s pressé.e.s de commencer le tournage, malheureusement nous devons encore attendre... !
Avant les vacances, nous n'avions pas pu avoir l'appareil photo d'Anaïs, mais pas de panique : nous nous sommes débrouillé.e.s avec les moyens du bord pour prendre quelques photographies ! (voir les photos ci-dessous)
Nous en sommes désormais à notre cinquième séance. Mais l'écriture du scénario a pris un peu de retard à cause des vacances scolaires, cependant nous essayons de le rattraper en terminant rapidement ce fameux scénario. 
Nous avons décidé de vous dévoiler le thème de notre court-métrage : Un fé* jette un "sort" a un homme sexiste...

[*Fé : n.m., masculin de « Fée », nom désignant un être ayant des pouvoirs magiques.]

Aujourd'hui, nous avons enfin écrit la fin du scénario. L'équipe d'écriture va pouvoir le présenter demain à toute la classe et nous passerons ensuite au découpage technique et à la préparation du tournage ! 



 Jarod, Thaïs et Alicia (de g. à d.) - équipe "blog"

Arthur, Lison et Aurélien (de g. à d.) - une partie de l'équipe "écriture"

À bientôt !! 

Thaïs, Alicia et Amandine, blogueuses pour la classe de 5ème5 du Collège Le Parc 

mercredi 9 novembre 2016

Pour ne pas rester dans le brouillard... des nuages de mots !

Bonjour à toutes et à tous!

Les idées fusent et s'accumulent. Alors pour mettre au clair tout ça, nous avons  imaginé des nuages de mots pour regrouper plusieurs stéréotypes sexistes qu'on voudrait dénoncer. Le visuel choisi a lui aussi du sens.

Voici quelques-uns de nos nuages. A très bientôt !
Carton rouge au sexisme dans le sport !

  

Contre les violences faites aux femmes !
                 
Toutes et Tous uni.e.s pour une vraie égalité hommes-femmes !

mercredi 26 octobre 2016

Toutes et tous contre le sexisme !

Bonjour à vous lectrices et lecteurs,
Voici notre première contribution à ce blog.
Depuis la rentrée de septembre, notre classe de 3°5 s'attache à repérer les différents préjugés sur les filles et les garçons. Après avoir analysé en cours des publicités sexistes mettant en scène des femmes mais aussi des hommes, nous avons étudié deux extraits de l'ouvrage "Le deuxième sexe" de Simone de Beauvoir afin de cerner les causes du sexisme.
Nous avons aussi réfléchi à la répartition traditionnelle des métiers entre les deux sexes et cela a donné lieu à des débats très animés parfois !
Nous avons analysé des slogans féministes et réfléchi au rôle de l'éducation (jouets, livres, discours de la société). Après les vacances de la Toussaint, nous allons par groupes travailler sur le scénario et étudier en classe le roman de Driss Chraïbi "La civilisation, ma mère!"
A très bientôt avec des images !
La classe de 3°5 du collège Lakanal

mercredi 12 octobre 2016

Les premières photos!

Voici quelques photos prises par Keyla et Ari:
Nos documents à caractère sexiste
Les idées de l'équipe d'écriture


Alicia, Thaïs et Jarod (5e5 du College le Parc)

L'aventure commence!

Bonjour à tou.te.s !!
Un petit résumé de notre parcours ! Nous sommes la classe de 5ème 5 du collège Le Parc de St Maur. 
Fin septembre, Anaïs - qui s'occupe des activités audiovisuelles du collège - et Mme Crauc - notre professeure d'Histoire Géo - ont proposé à notre classe de participer au concours Buzzons contre le sexisme. Anaïs est venue nous le présenter et nous avons choisi les postes que nous occuperions chacun.e pour créer le film et le type de film que nous voulions faire (fiction). Nous avons regardé des extraits de films (un documentaire qui dénonce le sexisme, les films qui ont gagné le concours l'année dernière). Nous avons tou.te.s donné notre définition du sexisme et un exemple qui nous venait en tête. La classe semblait motivée pour le projet ! 
Aujourd'hui, deuxième séance ! Quelques élèves ont apporté un document à caractère sexiste et sont venu.e.s les présenter devant toute la classe. (On les a collés sur le tableau pour avoir une vue d'ensemble. Voir photo) 
Ensuite le groupe d'écriture s'est réuni - composé de deux filles, Lison et Diane, et de deux garçons, Aurélien et Arthur - pour chercher des idées pour notre court-métrage. Cela semblait un peu laborieux de construire un récit cohérent mais les idées fusent, c'est le principal ! À très vite pour la suite de l'aventure !! 

Thaïs et Alicia, blogueuses, et Jarod, blogueur, pour la classe de 5ème5 du Collège Le Parc de St Maur. 
Photos à venir.....

mardi 4 octobre 2016

C'est parti !

Et voilà,
c'est parti !
Le groupe n'est pas encore au complet mais pour l'instant nous sommes 6 jeunes (3 filles et 3 garçons) à nous lancer dans l'aventure de la réalisation !

Nous avons visionner différents types de vidéos pour essayer de nous donner une idée de la forme qu'on aimerait pour notre film et aussi pour essayer de faire une critique de film.

On vous les recommande, les voici :
- l'île aux fleurs
- Au-delà des mots
- Indignez-vous en LSF
- Comme un guitariste chilien de Zebda
- Comment écrire un scénario
- La cité Raymond Queneau

Nous n'avons pas encore fait notre choix, cela dépendra de l'histoire !

On a aussi essayer de faire la liste des mots du cinéma qu'on connaît ! A nous 6 on s'en sort pas trop mal niveau vocabulaire !

Samedi 1er octobre nous avons réfléchi à la trame de l'histoire... Après 3 heures de discussion et de nœuds au cerveau, nous la tenons enfin !

Mais chut.... Vous en saurez plus au prochain épisode !

Les jeunes de L'Espace Jeunes d'Auterive

vendredi 30 septembre 2016


BIENVENU-ES A TOUTES ET TOUS LES PARTICIPANT-ES DE 
BUZZONS CONTRE LE SEXISME - SAISON 6
Clap c'est parti
soyez inventives/tifs et racontez-nous vos aventures et réflexions sur ce blog. Nous avons hâte de vous lire !
A très bientôt
Belle journée
L'équipe de télédebout

lundi 21 mars 2016

Les 6C du collège P. et M. Curie, Dreux, ont bouclé !

Ca y est, on a fini. On a cru qu'on n'arriverait pas à terminer à temps mais on a fini de tourner le dernier plan qui nous manquait cette après-midi et maintenant le film est fini !

On a dû refaire deux scènes parce qu'elles étaient floues, on ne s'en était pas rendus compte en regardant sur le petit écran de l'appareil photo mais quand on voyait le film en grand c'était tout flou. On a dû remettre les mêmes habits que le jour où on avait tourné pour que ça aille avec la suite de la séquence. Yasin s'est trompé de jogging et il n'avait plus le même blouson, qui était déchiré, mais on espère que les gens qui voient notre film ne vont pas remarquer ça !

Audrey et Nina savent très bien appuyer sur le bouton pour filmer sans faire bouger l'image, en mettant une main sur le boitier de l'appareil et une main sur le pied. Elles peuvent même le faire pour lancer le tournage d'une scène où elles jouent un rôle. Elles font bien attention à cadrer l'image pour que tout le monde soit dedans sans dépasser sinon on ne les voit pas. Ce n'est pas facile !




Mariam n'avait pas filmé, elle était actrice dans plusieurs scènes, mais elle est passée de l'autre côté de la caméra pour voir comment ça fait.


On a regardé le montage entier aujourd'hui et on a changé des choses parce qu'il y avait des scènes qui étaient juste à côté de l'autre avec les mêmes acteurs, ça ne faisait pas bien, on a préféré les séparer.

Maintenant on va attendre les résultats du concours pour voir si notre film va plaire aux gens ! En tous cas nous on a beaucoup aimé faire ce film et on a appris beaucoup de choses. Tout le monde a participé sauf Denis qui était absent parce qu'il s'est brûlé, mais il est revenu le dernier jour alors il a pu voir le film quand même.

On vient d'apprendre que le principal a dit oui pour qu'on parte à Paris voir les films du concours au cinéma, on est très contents, on va en profiter pour aller visiter Paris le matin et faire un pique-nique et voir un musée.

Maintenant c'est fini !!!

Les 6e C du collège Pierre et Marie Curie à Dreux.

lundi 14 mars 2016

phase finale

les élèves de 1ère gestion administration du lycée Blaise Pascal de Segré terminent le montage non sans mal. Il y a toujours quelque chose à améliorer. Mais le temps avance, et il va falloir penser à l'envoi.

Il y a eu comme dans toute expérience des hauts et des bas. Heureusement qu'il y avait quelqu'un pour remotiver la troupe.

Le titre du film n'a pas été facile à trouver, il fallait quelque chose de parlant mais pas trop long qui traduise ce que nous avons voulu faire sans trop en dire.  Nous avons retenu : aujourd'hui mais surtout demain.

A l'heure du bilan, les élèves ont livré leur témoignage :

"J'ai bien apprécié ce projet dans sa globalité. Je me suis investi du mieux que j'ai pu. Cela permet aussi de renforcer l'esprit de groupe, puis un travail de grande envergure qui demande du temps afin d'aboutir à un projet de qualité. Quelques difficultés ont été surpassées durant le tournage en termes de plan de caméra, disposition de la salle, choix du décor. L'ambiance de groupe était propice au travail, une bonne volonté de donner des scènes de qualité. La disponibilité des accompagnateurs était remarquable, surtout au niveau de l'inspiration et de la motivation à se mettre en action.

Ce projet a été une expérience bénéfique et surtout inédite."

"Pour réaliser ce court métrage, il y a eu une bonne ambiance de travail, tous les élèves étaient motivés pour mener à bout ce projet. Pour ma part je pense que cela m'a fait évoluer sur beaucoup de choses comme par exemple ma timidité."


"En tournant ces scènes, je me suis amusée car on a filmé les scènes de tout genre. Au début, je ne savais pas top si le projet allait fonctionner mais plus on avançait et plus je m''intéressais. Nous avons eu quelques difficultés à tourner, il a fallu s'y reprendre plusieurs fois. Il y avait une bonne ambiance dans la classe loris u tourna des vidéos. On eu des difficultés à tourner car il y avait souvent des absents dont on devait à chaque fis changer d'acteur. On a eu de la chance car nous avions C G pour nous aider et nous re booster pendant les séances où elle intervenait.

J'ai beaucoup aimé tourné les scènes avec les autres car cela changeait des cours normaux. Il y avait une meilleure ambiance. J'ai découvert que je pouvais être actrice et cela malgré ma timidité. Je pense que nous avons notre chance pour gagner le concours avec notre vidéo."

A bientôt pour la suite des témoignages.

Lycée Blaise Pascal 49500 Segré

vendredi 11 mars 2016

Collège Les Louataux

Bonjour à tous,


Nous espérons que votre projet avance bien et que ces quelques jours de délai supplémentaire vous seront bénéfiques. En ce qui nous concerne, nous avons récemment mis un point final à ce projet après des mois de travail. Nous sommes très contents du résultat et nous espérons que notre vidéo vous plaira.

Nous avons adoré participer à ce concours et nous voudrions dire à tous ceux qui passeraient par là de ne pas hésiter à se présenter l'année prochaine. Non seulement nous nous sommes énormément amusés à le faire mais en plus nous en sortons plus riches. Aujourd'hui le sexisme n'a plus de secret pour nous et nous sommes bien décidés à en venir à bout !

Merci à toute l'équipe. Bonne courage à ceux qui n'ont pas encore terminé et bonne chance à tous.

Léo, Mallory, Sara, Lise, Manon, Léonie, Maëlys, Ludivine, Clara, Léna, Carla, Corantin, Ilona, Jean, Shannone, Mélanie, Lou M, Matéo, Clémence, Tory, Ewan, Ornella, Lou R, Mathilde.

Séance du 11 mars

C'est la fin!
Aujourd'hui les professeurs nous ont présenté la version finale, prête à être envoyée au concours.
Nous avons décidé de faire quelques modifications et de conclure par une photo de groupe.
En plus, notre film sera présenté lors de la journée de lutte contre les discriminations organisée par notre lycée!

jeudi 10 mars 2016

Collège Pierre et Marie Curie de Dreux : fin du tournage.

Nous avons bientôt fini de tourner notre film et nous cherchons encor une idée pour la scène finale. Nous avons abandonné l'idée d'une scène qui nous plaisait beaucoup parce que nous avons remarqué qu'elle n'apportait rien à notre film, c'était une redite... 
On a beaucoup rit en tournant nos dernières scènes. Au début nous étions très sérieux mais plus le temps passe et plus nous avons envie de nous amuser, sans doute parce que nous sommes plus à l'aise !
Nous avons remarqué que depuis que nous travaillons sur ce film, les élèves ont tendance à beaucoup accuser les autres (camarades ou profs) de sexisme. Parfois c'est exagéré ou hors de propos mais parfois c'est tout à fait juste !


Le montage du film avance petit à petit en même temps que le tournage comme ça on peut voir évoluer le film progressivement. 
Nous n'avons toujours pas choisi notre titre. finalement c'est plus difficile que nous pensions !
Voilà, la suite au prochain numéro...

MMG
 


mardi 8 mars 2016

COLLEGE DE BRIOUX SUR BOUTONNE





La journée de la Femme au collège de Brioux sur Boutonne n'est pas passée inaperçue... Clara et Océane ont livré ce poster sur les métiers plutôt masculins et les métiers plus féminins. Elles ont ensuite répondu à quelques questions de  leur professeur de Découverte Professionnelle Mme Roussel.

Voici l'interview:
Comment avez-vous réalisé ce poster?
Nous avons demandé à des élèves de 6e et de 5e le métier qui pour eux représentait le mieux l'homme ou la femme. Sur l'affiche, ce sont les noms de métier qui sont revenus le plus souvent dans les interviews.

Est-ce que vous êtes d'accord avec leurs propositions?

Avant qu'on travaille sur le théâtre-forum, on pensait comme eux. Et maintenant, on a compris que les métiers ne sont pas plus destinés à un homme ou une femme, même s'il est vrai que dans certains métiers il y a plus d'hommes que de femmes.

Est-ce que vous connaissez des personnes qui sont des contre-exemples?
Oui, mon oncle est "femme de ménage". Moi(Océane), je fais une formation de jeune sapeur-pompier, et je suis une fille.
A la télé dans certaines émissions, ce sont des garçons qui sont coiffeurs.

Merci à Clara et Océane. 

 

COLLEGE DE BRIOUX SUR BOUTONNE

Charly de la classe de 3B a choisi de parler de l'égalité fille=garçon à travers un objet représentatif de la femme: le GLOSS.
Dans son texte il donne la parole au GLOSS...

 
J'ai longtemps été en rayon. Enfin, on m'a acheté et offert Le premier jour de mon utilisation, j'étais bien dans mon bouchon. Clara, ma propriétaire, m'a ouvert.Et là ce fut une exclamation de joie. Ma Clara avait des lèvres bien pulpeuses, non gercées. C'était magnifique! Ma propriétaire m'emmenait partout. J'ai rencontré de nouveaux ami-es dans le sac de Clara: un mouchoir, un miroir, une brosse. Nous étions les meilleurs amis(e) de Clara.Tout allait bien sur les lèvres de ma propriétaire, jusqu'au moment ou l'hiver arriva. Je voyais Clara qui commençait à avoir les lèvres gercées, on aurait dit un désert. Elle m'a mis sur ses lèvres et là j'étais presque vide, elle m'a donc jeté à la poubelle. 

Charly, 3B 

dimanche 6 mars 2016

Collège Jean-Jacques Rousseau - THIANT

 Les élèves ont montré de l'intérêt pour le thème et le projet.

Un membre de l'équipe pédagogique a souhaité réaliser une bande annonce avec des extraits du film, la voici :


LE SEXISME : UN JEU D'ENFANT !


samedi 5 mars 2016

C'est l'heure du bilan pour les 5°7 du collège Jean Mermoz (57) !

Le débriefing de Caroline, Jade, Adrien et Iles. 
Écoutons-les. 

Adrien : Quelles ont été vos impressions ? 
-Iles : " J'ai presque tout aimé , l'écriture du scénario, le storyboard, le tournage du film. Nous avons fait ce projet avec la volonté de gagner et de s'amuser."
- Caroline : "J'ai  aimé le tournage et les enregistrements de nos voix off. Malheureusement nous n'avons pas assisté au montage."
- Jade : "Caroline était très enthousiaste et à force de l'entendre me parler du projet, j'ai décidé de la rejoindre et je n'ai pas été déçue."

Adrien : Qu'avez-vous appris grâce au concours ? 
- Caroline : "J'ai appris des tas de choses sur le sexisme ; j'ai pu découvrir  que le monde de la publicité est très sexiste, de nos jours encore. "
Iles : "J'ai appris beaucoup de choses. Avant ce projet, je ne savais pas ce que signifiait le  mot sexisme. Grâce à ce projet, j'ai pris conscience à quel point les femmes sont touchées."

Adrien : Et si c'était à refaire ? 
- Iles : "Pendant le tournage, j'étais très anxieux et paniqué à l'idée de tout faire rater. SI c'était à refaire je le referais."
- Caroline : "Notre professeur d'Histoire-Géographie et notre Documentaliste nous ont bien sûr aidés et guidés."
- Iles : "Mais tout ne peut pas être parfait : comme tous les autres élèves, je n'ai pas aimé les heures supplémentaires nécessaires au  tournage du film. "

Adrien : Comment conclure ? 
"Nous aimerions remercier tous les  élèves volontaires qui ont participé au  projet et bien sur Mme BRULAT, notre professeur d'Histoire-Géographie, et Mme PAIX, notre professeur Documentaliste."

Jade, Iles, Caroline et Adrien