lundi 20 février 2017

Les élèves du Club théâtre du collège des Bourgognes (Académie d'Amiens) agissent contre le sexisme


On s'excuse pour notre silence. 

D'habitude, on est bons sur pleins de trucs (hi hi hi !) mais là-dessus on a été mauvais. D'habitude on sert valoriser notre travail, mais là on a été DEBORDE ! Et puis on n'a pas trouvé de créneau pour mettre au propre tout cela. On organise plusieurs actions au collège (voir ci-dessous) et cela nous prend du temps. Mais maintenant, on a réparti le boulot pour la dernière ligne droite et on va tout vous raconter. Aujourd'hui présentation globale de notre travail. 


Un collège engagé depuis longtemps

Depuis plusieurs années, le collège est engagé dans l'égalité filles-garçons. Mme Patinet (chargée de mission Egalité dans l'académie d'Amiens) et Mme Marguerit professeure d'histoire et d'EMC, accompagnent les élèves dans leurs actions.

Une semaine des droits des femmes est organisée au collège

Cette année c'est tout le collège qui s'y met. En effet lors de la semaine du 8 mars, on vivra à l'heure de la défense des droits des femmes (vous serez informés !). Chaque classe avec son professeur référent a travaillé sur une femme célèbre mais aussi sur des hommes ! Une biographie collective par classe a été réalisée et chaque salle de cours portera le nom d'un de ces personnages. Germaine Tillion, Marie Curie, Risa Parks feront face à Marc Bloch, Picasso, Pasteur. 

Une émission de radio aura lieu le 9 mars. Des femmes appartenant à des associations, des femmes ayant des métiers "dits masculins", des femmes occupant des postes à haute responsabilité, des hommes embauchant des femmes ) des postes importants ou occupant des métiers "dits féminins" ont été invités. Autour de la table de la radio, des débats auront lieu. On vous montrera tout cela ! 

Le Club théâtre au coeur des actions



La danse et le théâtre sont des moyens pour faire réfléchir les élèves sur des questions essentielles comme le droit à l'expression, les discriminations, la tolérance etc. Cette année, le thème général choisi par les jeunes au théâtre est le harcèlement en milieu scolaire, mais le groupe des 4èmes-3èmes a choisi de traiter le sexisme et de l'homophobie. C'est pourquoi c'est avec envie et motivation qu'ils se sont engagés dans le concours "Buzzons contre le sexisme".

Le premier trimestre a été le temps de la recherche des scénarios, des propositions. Chaque groupe a imaginé des scènes et les a proposés aux autres camarades.

Le mois de janvier a été le temps des répétitions. Et puis juste avant les vacances, ce fut le temps des premiers tournages.

En ce moment, certains peaufinent leurs scénarios. Les derniers enregistrements auront lieu à la rentrée, au retour des vacances.



Des représentations en mai et en juin et des vidéos montrées à un large public

De toute façon, nos vidéos seront utilisées lors de nos spectacles en mai et en juin. En effet, nous allons montrer notre travail aux autres élèves du collège (de tous les niveaux), une journée citoyenne sera organisée en juin et ce sera l'occasion de débattre sur ces sujets. Et puis, nous allons proposer aux classes de CM2 du secteur de venir voir nos saynettes (des sketches adaptés aux plus petits ont été réalisés). BREF on va pas chômer !


A la semaine prochaine les amis. Promis, vous saurez tout sur nous (enfin presque !). Nous nous présenterons, et nous expliquerons de manière plus précise notre travail. Alors à bientôt


 Mathilde

jeudi 16 février 2017

Équipe George Sand



 Là,nous étions en train de filmer Joakim qui est le présentateur télévisé (il présente les vidéos sur Jane Fonda et George Sand).Le nom de notre école est George Sand. C 'est une écrivaine décédée qui s'est battue pour les droits des femmes et qui a porté le pantalon à une époque où les femmes n'avaient pas le droit de le porter .
de Nolan


Sur cette photo, nous étions en train de filmer Mahawa qui est l'intervieweuse de Jane Fonda ( une actrice américaine qui vit toujours) . Mahawa posait des questions à Océane qui joue pour de faux Jane Fonda . Puis Yaqîn et Nolan filmaient , et à chaque question, on coupait pour voir la scène , notre maîtresse nous donnait quelques conseils !
De Mahawa


 
Sur cette image, on voit Yaqîn et Nolan qui font le tournage .Ensuite nous avons filmé Rahamatou pour faire des essais. Rahamatou est l'actrice qui fait le personnage de Julie.
De Joakim
 



lundi 13 février 2017

Bien le bonjour élégants bipèdes ! Nous voilà lancés dans ce projet qui nous est commun. Fiers militants du lycée Francois Mauriac Forez, en classe de terminale ES, nous parvenons, avec un peu de retard (et oui il y en a qui passe le bac...) à enfin nous entendre ! Nous avons décidé de participer au concours fin septembre, puis nous nous sommes séparés en quatre groupes qui traitent d'aspects différents. Le but étant que chaque groupe fasse des recherches personnelles dans un cadre que nous connaissons, autour de la vie quotidienne. Ainsi nos premières ébauches s'appuient évidemment sur le sexisme que subissent les femmes sans pour autant négliger les hommes. Nous pensions aussi parler de l'homophobie. Ces trois thèmes seront liés au monde sportif, au cadre familial, aux lieux publics et à la publicité. Dans l'idéal, nous aimerions que chaque groupe fasse une petite saynète que nous finirions par assembler. Rappelons que ce projet est encadré par notre professeure d'EMC, qui nous limite seulement à une heure toutes les deux semaines. Bon courage à tous futurs Olympe De Gouges.
A.A

Notre présentation

Nous sommes 10 élèves en tout de l'école primaire GEORGE-SAND d'Angoulême à travailler sur le projet.Il y a:

Anouk, Joakim, Mahawa, Nadia, Néné, Noémie, Nolan, Océane, Rahamatou et Yaqîn.

L'an dernier, nous avons créée saynètes de théâtre contre le harcèlement discriminatoire  (sur l'handiphobie ,l'homophobie ,le racisme et le sexisme).Le jour de la rentrée,quelques unes d'entre nous sont allées demander à Mme DORVAUX (enseignante"plus de maitresses que de classe") si on allait continuer le projet.Quelques jours plus tard, elle est venue dans notre classe pour nous proposer de participer au concours "Buzzons le sexisme".Nous avons regardé des vidéos du concours des années précédentes:certaines étaient droles ,d'autres inquiétantes .Elles nous ont appris que pour faire notre vidéo,il faut de l'imagination et peut-être un peu d'humour.

Les 2GA3 du lycée Roland Garros

Nous sommes en seconde bac pro gestion-administration au lycée Roland Garros au nord de Toulouse.

 Notre professeur de français et histoire/géo/EMC, nous a proposé de participer à ce concours car le sexisme est à notre programme en EMC, la rédaction du scénario a été intégrée au cours de français et le tournage à l'accompagnement personnalisé. En plus, nous ne sommes que 16 dans notre classe, ça facilite les choses!!

Ceux qui avaient envie de jouer dans le film ont travaillé l'oral et ceux qui n'en avaient pas envie ont eu des rôles techniques : nous avons distribué les rôles comme sur un vrai tournage!! (Normal, c'était un vrai 😏). Un régisseur, une scripte, une assistante de réalisation, un preneur de son, une monteuse... Enfin bref, vous découvrirez tout cela au générique.

La musique du film est même originale puisque nous avons deux rappeuses dans notre classe, qui écrivent elles-mêmes leurs textes. Et bien sûr, il y avait tout ce qu'il fallait dans leurs cartons au sujet du sexisme... Allez savoir pourquoi!!?

Notre projet est maintenant bien avancé. 

Avant les vacances de noël, nous avions écrit les tableaux de séquençage, et rédigé chaque séquence par groupe de deux. A la rentrée, nous avons tout mis en commun et finalisé le scénario.
Comme nous avons une radio dans notre lycée, la prof d'espagnol (c'est elle qui s'occupe de la radio) a enregistré les raps.
Nous avons tourné en une semaine, mais là, les problèmes techniques ont commencé. Nous n'avions aucune notion de cadrage, lumière, etc. Il a fallu s'y mettre. Cela nous a pris du temps mais, maintenant, le montage est presque terminé.

On a fait ce qu'on a pu et on s'est bien amusé!!! 

On vous tient au courant de l'avancée des travaux. Bonnes vacances à tous!!

jeudi 19 janvier 2017

Collège Lamartine - Toulouse

Dans le cadre d'un atelier de pratique artistique dédié au cinéma, nous avons décidé de participer au concours "Buzzons contre le sexisme".
Les élèves sont âgés de 11 à 14 ans et viennent le mercredi après-midi pour écrire et filmer.
Mercredi 4 janvier, nous avons écrit le scénario dont nous avions rédigé les grandes lignes en décembre.
Nous avons décidé de nous orienter vers un film de fiction, un peu déjanté, en s'inspirant de clichés et de les renverser. Le film est divisé en 3 scènes pour lesquelles nous avons eu besoin d'un tablier, d'un balai, d'une robe de princesse et d'une baguette magique entre autres !


Nous avons tourné la première scène mercredi 11 et la deuxième mercredi dernier. Une des contraintes que nous nous sommes imposée est de laisser les élèves tout faire (en les assistant) de A à W ... scénario, dialogues, cadrage, son, etc ... Nous nous chargeons du montage (car nous n'avons pas de logiciel dédié au collège), après que tout le monde s'est mis d'accord sur le découpage.
Nous filmons la dernière scène mercredi prochain. Nous essaierons de vous tenir au courant.

L'atelier cinéma du Collège Lamartine à Toulouse.

jeudi 12 janvier 2017

Le club "Buzzons contre le sexisme" en marche au collège René Cassin!

Dès la première semaine de la rentrée, notre professeur documentaliste Mme Simon nous a proposé de participer au club "Buzzons contre le sexisme" pour réaliser une vidéo contre le sexisme! 

Nous sommes 12 à y participer. D'abord, nous avons débattu sur ce qu'est le sexisme. Difficile de se rendre compte que nous avions plein d'idées qui se sont révélées sexistes ("les filles sont mieux organisées", "ce sont les garçons qui font du rugby", "les filles peuvent se tenir la main dans la cour mais les garçons non"...). 

Nous nous sommes réparties en groupes de 3 à 5 personnes et chaque groupe recherche des idées sur différents thèmes : les métiers, l'amour, les centres d’intérêt, le sport, à la maison, au collège, le caractères.  

Après de nombreux brouillons nous avons commencé à faire les scénarios. 
On a aussi réfléchi aux idées de chacun en groupe complet. 

Les idées commencent à se mettre en ordre, nous commencerons bientôt à chercher les costumes, les lieux de tournage et les acteurs!


Emma du Collège René Cassin, beauce-la-romaine (41)